Et bien et bien, me voilà toute tourneboulée par un mail reçu ce matin...

Je n'avais pas prévu d'écrire ce genre de pia-pia en créant ce blog, oh ben non! D'ailleurs j'étais toute concentrée sur ma machine à coudre  à tenter de suivre les instructions de Fraulein Burda pour assembler correctement une veste en jean pour ma Mimi, loin de me douter de quoi que ce soit. Surtout, "jamais de jamais de toute la vie" (comme dirait mon Titi avec tout son sens de la mesure) j'aurai eu l'audace de m'imaginer ne serait ce qu'une seconde  (mon insistance est lourdingue? Ah oui?) rédiger un jour ce genre de billet où je remercierai Dorothée de Pure Loisir de s'être penchée sur ce modeste blog.

Parce que de toi à moi, je n'aurai jamais cru que mes petites bidouilles bricolées entre deux tournées de linge pendant la sieste du petit dernier avant d'aller chercher le reste de ma tribu à l'école, et postées ici la nuit quand tout le monde dort, puissent séduire un site tel que Pure Loisir. Parce que ce site est un incontournable dans l'univers du loisir créatif! C'est une mine de bonnes idées, de tutos, d'inspirations à glaner! Han... j'en suis encore toute coi...

Comment dire sans faire de tartine... heum... (tu notes comme je fais moins la maline là tout de suite hein!)

Il y a 9 ans j'ai découvert la couture par hasard, en recherchant comment faire une housse de canapé. Et de clic en clic j'ai aterri chez Olivia du célèbre blog La Bobine , un incontournable où tout est si savemment expliqué que la couture apparaissait accessible même à la néophyte que j'étais. J'ai acheté une machine qui a manqué passer par la fenêtre une bonne vingtaine de fois avant que je réussisse à assembler deux bouts de tissus! J'ai suivi les liens et des tutos, j'ai beaucoup appris en faisant, en défaisant, j'ai beaucoup juré aussi et désespéré. Et puis j'ai laissé tomber durant 7 ans, parce que mon autre passion me prenait tout mon temps et que les aléas de la vie auront fait que j'avais d'autres priorités. J'y suis finalement revenue, sous le coup d'une nécessité, par goût du faire plutôt qu'acheter tout cuit, et j'ai replongé, grave! Mais si je peux faire tout ça, répondre à mes besoins, faire plaisir à mes proches avec du faitmain-rienkepoureux, donner vie à mes idées et les partager ici, c'est bien grâce à la générosité de toute ces blogueuses que je ne remercierai jamais assez.

Alors toute cette tartine pour dire quoi? Que je suis très touchée et aussi ravie de pouvoir apporter ma toute petite et très modeste contribution, que j'y vois un beau cadeau pour exprimer ma gratitude et donner (ce que je peux) à mon tour.

 

 Alors Merci...!