Enfin!!! depuis le temps que j'en parle!
voilà un peu plus d'une semaine qu'il est fini pourtant mais un vent de... (panique? folie? stress?) speed chahute mon train train jusque là ronronnant. Entre les vacances de la tribu, un bigorneau taquiné par ses dents (enfin LA dent, the first one), qui ne veut QUE les bras de sa môman et qui est un vrai champion de la sieste flash éclair, tout préparer pour la reprise du boulot qui avance à grands pas, ma pile d'en cours qui est plus ascendante que l'inverse... bref de bref... je n'ai le temps de rien. Alors prendre des photos...et les poster ici en plus, tu n'y penses pas!!

Et puis il y a ma fichue manie de croire que je peux tout faire en même temps! Sauf qu'avec un p'tit ouistiti pendu non stop à mon cou, ne me restant plus qu'un bras je suis forcément moins efficace et moins rapide. Surtout, je suis captivée par ses sourires tout baveux qui me rendent gaga! Je te fais grâce de l'éternel listing des corvées en boucle, parce qu'on est dans le même bateau toi et moi pas vrai? 

Cela dit, la MAC tourne toujours. D'ailleurs, j'ai plein de cousettes à partager: deux jupes et un tisheurt, une petite veste, sept petites blouses.... enfin tu vois quoi. 

Mais... c'était pas le sujet n'est ce pas, puisque je voulais partager ici un super tuto, celui d'Hélène, qui nous propose un sac à langer nomade ultra pratique. Ce tuto est d'une simplicité si enfantine que l'utilisation d'une perruque brune devient superflue: rien que des découpes et des coutures droites pour un résultat archi gratifiant! Mais oui mais oui, c'est tout à fait à la portée d'une débutante!

Evidemment, je n'ai pas pu m'empêcher d'y ajouter mes petites modifs pour qu'il soit adapté à mes besoins: deux jouets et deux poches supplémentaires pour y mettre des affaires de rechange et parce que j'utilise des lingettes lavables. Bon, n'étant pas une moitié de têtue j'ai absolument voulu le faire dans un coupon trop petit (mais tu sais comme le jersey matelassé de FDS est mon chouchou!)... Là tout de suite tu devines comme ma cervelle blondesque a fumé! J'avais bien trouvé une solution mais les calculs nocturnes ne sont visiblement pas ma tasse de thé... Bon, le vautrage est relatif, sauf pour la poche extérieure qui est ....totalement inutilisable! Mais tant pis, je n'allais pas tout découdre alors que 1- j'avais largement élagué toutes les coutures et que 2- le jersey n'aime pas le découd vite (Rhoooo les bonnes excuses de fainéante!)

Allez viens que je te montre la bête! 

Et comme Chéridou, en digne papa impliqué, n'a pas de sac à main géantissime ni de sac à main du tout (mais comment font les enfants pour trimballer leur barda quand ils sont avec lui???), j'ai tenu à rajouter une anse qui grâce au mousqueton peut aussi s'accrocher à la poussette.  

Pour réajuster la longueur de l'anse (que j'avais surestimée - c'était mon 1/4 d'h ras-le-bol-je-veux-finir) j'ai fait quelques plis que j'ai maintenus avec des piqûres décoratives et un petit poisson en fimo. (gain de temps de la faignasse: zéro)

 

Dans l'étoile j'ai glissé du papier à chocolat qui fait "scrtch scrtch" comme dans les vrais jouets! Et la boule de Kinder étant bien trop grosse pour rentrer dans le poisson, j'y ai glissé....un tube d'homéopathie!

Tout est triplé avec de l'alaise pour que ce soit protégé à l'extérieur ET à l'intérieur.

Le matelas à langer est lui aussi triplé alaise histoire de ne pas avoir à laver tout le sac si toutefois mon Pimousse visait juste. (En vrai, j'aime piquer dans ce genre de trucs! Moralité, trop de petites nuits rend totalement barge!)

Craignant qu'une attache bouton ou KAM soit mal placée dans le montage final et que ça ne créé un inconfort pour mon Bigorneau d'amuuuur, j'ai préféré opté pour une attache en velcro plus inoffensive à mon goût. 

 

Si c'était à refaire:

- les poches latérales seraient cousues sur une seule bande de tissus parce que telles que je les ai faites, une rangée se retrouve à l'envers et du coup mes concitoyens se sentent obligés de m'interpeller à coups de "madaaaaaame!!! C'est à vous ça????" un bidon de liniment ou crème pour le change à la main. Mouais, ça le fait moyen moyen! Du coup ça rejoint casque, console de jeux et cartes pokemon dans le fond de mon sac, ce qui remet en question l'utilité de toutes ces poches... Alors que si elles étaient sur une même bande, il n'y aurait pas de trous latéraux comme tu peux les voir sur la deuxième  photo. 

- évidemment, je réorienterai la poche extérieure dans le bon sens!

 

Pour l'avoir déjà utilisé, hormis ses quelques défauts, il reste ultra pratique! Il garantit une surface toujours propre en cas d'utilisation en extérieur et il rassure les copines quand tu commences à dégainer couches et lingettes sur leur canapé! 

Et je ne sais pas toi mais moi, plus j'ai un grand sac, plus j'en mets sans vraiment me soucier de ce qu'il y avait déjà dedans. Oui, si tu préfères je suis une bordélique notoire côté sac à langer  (on a les passions qu'on peut hein! Et celle là n'est pas des miennes), et pour les trois premiers j'ai souvent retrouvé un body 3 mois alors qu'ils en mettaient du 18! Heum heum... A l'aube de ma midlife j'abandonne l'idée de me refaire et toute la panoplie de bonnes résolutions qui va avec, et je dis merci Hélène

Pour retrouver son super tuto et épater ton Chéridou, ta belle mère et les tatas copines clic clic ici :

pour mes jolis mômes, mais pas que...: Le tuto de ma pochette à langer

Après les mers du sud... je replonge dans le bleu outremer... En tout cas, moi, la mienne (hum celle de Félix plutôt), je m'en sers tout le temps. Elle est toujours au fond du sac à langer.

http://www.pourmesjolismomes.com

Voilà voilà! Bon, je retourne à la petite veste en jean pour Mimi (c'est qu'elle m'a piqué la mienne en attendant! Vise l'urgence!) 

À très vite! Et bon graaaand week end créatif!