Il est où l'été indien? Pas en Bretagne de toute évidence ... Et il y a trois semaines de ça, quand j'ai vu mon titi troisième du nom enfiler sa petite veste en Jean par les 5 degrés matinaux, mon ventre de maman est resté noué pour toute la journée. 

Bien m'en avait pris d'avoir été deux jours auparavant chez le marchand de journaux, où j'ai de suite tilté sur les patrons de vestes enfant proposées par LMV, puis d'être allée chez tissus myrtille pour choisir avec lui des étoffes à son goût pour lui faire une veste d'automne. Je ne m'attendais pas à le déballer aussi vite. Ça c'était le samedi, et je me souviens lui avoir dit très nettement "que ce ne sera pas pour tout de suite". Sauf que la météo en a décidé autrement, et ça tombait plutôt bien, j'étais en repos!

Les planches de patrons Victor sont vraiment agréables de clarté, ce qui ne m'a pas empêchée de zapper un repère de montage de manche, à croire que j'ai l'étourderie récalcitrante.

Pour cette fois j'ai choisi de reporter les marges de couture directement sur le papier avant de découper, et j'ai trouvé ça plutôt pas mal et plus facile.

Le montage est simple et rapide (à condition de bien reporter tous ses repères n'est ce pas), idéal pour les impatientes,et les explications sont très claires pour une couturière peu expérimentée comme moi.

Spider titi à choisi pour l'occasion un velours milleraies kaki. Craignant que le velours seul ne suffise pas pour le mettre à l'abri des frimas de l'automne, j'ai souhaité doubler intégralement la veste, même si le modèle initial ne le prévoit pas. Là, mon garçon à choisi un molleton gris... Ça manque de pétillant mais bon, c'est une veste de garçon de 10 ans. Je n'allais pas non plus lui imposer une association de tissus plus fantaisiste au risque qu'il ne veuille plus se montrer devant ses copains de CM2.

 

IMG_20161005_121809

 

Je ne suis pas peu fière de ma doublure. Pour la réaliser, j'ai tout simplement recoupé les pièces à l'identique, les poches et la parementure en moins. D'ailleurs, j'ai volontairement zappé la parementure sur la partie velours aussi, pour des raisons de facilité de montage final, et elle ne manque à personne. De plus, cette veste étant prévue toute bordée de biais, dans le cas d'une doublure, la parementure aurait été de trop. Enfin, de mon humble avis de débutante n'ayant ni le temps ni l'énergie de me mettre le neurone à l'envers.

Du coup, du fait du biais, le montage doublure sur le dessus a été d'une simplicité enfantine!

En revanche, mon biais était bien trop étroit, mais avec une dose concentrée d'obstination rageuse, quelques tours de découd vite, j'y suis enfin arrivée.

IMG_20161005_121729

 

Mon seul regret est que les poches sont un poil trop hautes. Peut être parce que ce modèle est plutôt orienté fille (bien qu'il me paraissait unisexe de prime abord, et de toute façon mon ptit chat voulait celle là) , ou alors parce que la taille est un poil juste. Pour le coup, ce patron taille plutôt petit.

IMG_20161005_121715

 

J'aime la capuche toute moelleuse et vraiment seyante!

Le tombé des manches resterait à revoir, pourtant j'ai scrupuleusement respecté les repères de montage. À moins que ce ne soit la doublure qui fasse cet effet (mouais, je reconnais que le molleton n'était pas l'idée du siècle, mais il est si douillet!!)

IMG_20161005_121655

 

Et pour faire comme si dans la cours de récré, Ewen à choisi un motif assorti à appliquer sur sa manche. C'est aussi lui qui a expressément demandé des surpiqûres oranges!

 

En conclusion, le lundi matin j'avais mal au coeur de voir partir avec sa petite veste en Jean, et le lundi soir il avait sa veste pour la saison! Il ne la quitte plus depuis! Certes, il n'a pas le choix, mais quand il n'aime pas un truc, il l'oublie toujours à l'école, et là, tous les soirs il a sa veste sur le dos, même pour jouer au foot!

Le must, comme il dit, c'est qu'on ne dirait pas que c'est maman qui l'a faite.

 

Alors si toi aussi tu es débutante et que cette veste Péri de la maison Victor de ce mois ci te tente, tu peux y aller sans crainte!

On peut aussi l'imaginer dans un lainage épais pour cet hiver, ce patron offre des possibles! pour sûr, si son manteau d'hiver est trop petit lui aussi, c'est sans hésiter que je ressortirai ce patron pour le faire dans un caban, tant la réalisation est simplissime, en rectifiant la position des poches par contre. À moins que je ne tombe en amour sur un autre patron...

 

D'ici là à bientôt et bonnes vacances!!