Je t'en ai parlé hier à peine, et aussitôt un pied hors du lit, tout juste caféinée, j'ai déballé le patron et en avant Guingamp! Recopiage, découpage papier, ajout des marges de couture, découpage du tissus... ça promettait d'aller vite! Les enfants "grassematinaient" de concert, ô joie ô bonheur, quelques heures rien que pour moi!

C'était sans compter sur Bigorneau... qui a, certes, allongé sa nuit jusque 9h30 (attends avant d'être jalouse)... mais qui s'est réveillé en mode terminator! Mission: extermination totale de l'environnement à sa portée et il s'est appliqué le bougre! Regarde ce qu'il a fait à l'étendoir à linge !!!! Et en vrai bourrin (pas une moitié), il s'acharnait à le secouer même mis à terre! Ils mettent quoi dans les bibs chez Blédina????

 

 

T'es tout de suite moins envieuse là hein? 

 

Il est même allé jusqu'à manger les poireaux crus! o-O J'en arrive à me dire que ce fichu trotteur, d'apparence anodine, est en fait un véritable char d'assaut! L'arnaque... 

Une fois les alentours déblayés, je me suis remise à mon projet, il fallait donc épingler et marquer les plis. Désoeuvré, Bigorneau a du juger bon de me filer un coup de main. Tiens tiens, lui qui n'a eu de cesse de me snober toute la matinée ressortant de temps à autre son auréole quand il se faisait prendre en flagrant délit de saccage (évidemment tu fonds! même s'il t'a rendue complètement chèvre)

 

 

Allez hop! Tous mes plis fichus par terre! Mais quand a-t-il grandi aussi vite au point d'atteindre la table???

 

Heureusement, un Bigorneau ça fait sa sieste. Ouuuuuuf de ouuuuuuuf! Et il me restait un peu de temps avant de devoir agiter mes casseroles... J'ai pu enfin faire mes plis! Ça fait joli hein?!!!

 

 

 

Pour ce projet de jupe j'ai ressorti un coupon acheté il y a quelques mois déjà, un coup de coeur que j'ai de suite destiné à une jupe. Tu ne me connais pas encore mais ce genre de coup de coeur coloré n'est pas vraiment dans mes habitudes shopping, mais en couture la donne est subitement différente! Je n'arrive pas à l'expliquer mais je suis contente de mon choix pour cette première Perle estivale.

Je ne te cache pas que j'avais un peu peur d'utiliser un tel motif pour ce patron, d'autant que je n'ai pas vraiment pu me faire une idée de ce que ça pourrait donner puique j'ai principalement vu des Perles unies ou à motifs moins marqués. Mais bon, j'espère ne plus pouvoir porter cette jupe l'année prochaine pour cause de silhouette pré-grossesse retrouvée! Aussi, je me suis lancée, considérant que le risque serait minime. Et puis il fallait bien oser pour savoir si jamais un jour me venait l'idée de réitérer.

Trève de tartinage, j'ai réussi à réquisitionner un petit photographe pour tirer le portrait de ma fameuse jupe! Go pour les photos!

 

 

Mouais... Il n'avait pas vraiment compris le but de la séance photo... mais c'est tellement drôle de photographier son ombre!

 

Puis il m'a plantée pour une urgence pipi (c'est dingue ça!)

...donc j'ai tenté une selfie (les voisins ont failli appeler l'HP!... bloguer c'est prendre des risques...)

Le passepoil a vrillé parce que la jupe a été portée tout l'après midi du coup, courses incluses.

 

Ha! Il était revenu mon Titi! Du coup je l'ai topé vite fait des fois qu'une autre urgence ne l'appelle...

 

Pause extérieure pour montrer comme elle est assortie à la météo!

 

 

Et là, tu vois tout de suite comme Bigorneau m'a mis le neurone à plat ce matin: j'ai zappé les raccords motifs!

(et tu notes au passage comme je ne respire pas pour biiiiiiieeeeeen rentrer mon ventre!)

 

J'y aurai bien vu un passepoil jaune fluo mais je n'en avais pas sous la main et il m'était impossible d'attendre le facteur des fois que j'en commanderai sur internet. Alors je me suis rabattue sur un coupon Petit Pan rose mais fluo (!) et j'en ai fait un passepoil plat, moins risqué pour la néophyte que je suis. Le résultat n'est pas si mal je trouve, je suis contente de ma petite jupe!

Si tu l'as déjà testée, tu as du remarquer que j'ai rabattu les plis à l'inverse des recommandations d'Ivanne Soufflet. Non pas que j'ai voulu n'en faire qu'à ma tête, mais j'ai du être distraite lors d'une phase de préparation (merci qui?), mais ça me plaît quand même ainsi.

Cette jupette est coupée en 46 pour un 42 commerce (mais il y a 7 mois passait par là un bigorneau de 4'150 kg...), et pour sûr, j'en referai parce qu'une fois comprise dans l'enchainement du montage, y a plus à se faire des noeuds au ciboulot, ça ira forcément plus vite. De quoi la caler dans mon timing de mère de famille nombreuse entre deux nuits de boulot, à condition que ça colle avec la sieste de mon mini-mousse-maxi-bourrin.

Je sais que je débarque après le train, mais franchement, si tu es débutante et que tu n'as pas encore ce fameux livre, tu peux y aller! Les modèles sont abordables, très bien expliqués, et l'auteur nous livre toutes les clés pour réussir et même devenir autonomes! Ce livre est une pépite!

 

A très bientôt pour de nouvelles aventures piquées!