Augustin... quand je l'ai vue, j'ai tout de suite craqué! Un classique, un intemporel et en plus le livre promettait de la simplicité pour sa réalisation. Qui dit mieux! 

Ça me paraissait tellement facile et rapide que j'avais tout découpé la veille au soir en me disant que j'assemblerai cette adorable petite blouse le lendemain matin, juste avant mon grand rituel du repassage-du-vendredi. J'aurai le temps! Évidemment! Assembler deux côtés, deux manches et les monter ... sans dec', faut pas trois heures!

Ah ben c'est sûr, une fois devant ma machine hier matin, j'étais tellement sûre de moi que je me suis dit que puisque c'était aussi rapide, je pourrai aussi lui faire le petit pantalon assorti et même un petit bob!!!!!! Et même que son papa aurait la surprise de voir son Pimousse tout en habits faits-par-maman le temps du midi!

Ben voyons! Rien que ça!...dans mes rêves oui!

Tu t'en doutes, la réalité en aura été toute autre. Pourtant, même à la première utilisation du découd vite, j'y croyais encore, j'avais le coeur tellement léger, portée que j'etais par mon euphorie et l'image du tableau que je m'étais dressé: un bébé gazouillant dans sa jolie tenue, un repassage bouclé, un repas prêt et mitonné avec amour....(roulement de flûtes!) Après tout, c'était jouable, le vendredi c'est aussi jour de cantine donc ça me laissait plus de temps!

Mouais... au fur et à mesure j'ai tiré un trait sur le bob, puis sur le pantalon... puis sur le repassage... pour finir par jeter des lardons dans une poêle tout en cousant trois boutons! Lors de la pose du biais j'ai même douté de pouvoir enfiler cette petite blouse à mon ptit bigorneau!! C'était grave la crise! .... À midi et demi je finissais de coudre les derniers boutons en lâchant un merdefaitchier saperlipopette, l'oeil fou, les naseaux encore fumants et la perruque hirsute... Peut être que j'aurai suivi toutes les instructions à la lettre au lieu de m'emballer, peut être que je me serai moins prise la tête... À méditer. ..

Sur la première photo, si tu regardes bien, tu vois comme la pose de biais est totalement ratée:

et voilà de dos:

N'étant vraiment pas satisfaite au point d'en être contrariée, j'ai profité de la sieste pour reprendre tout ça: reposer le biais, ôter cet élastique hideux en guise de boutonnière pour le remplacer par une petite corde de lin plus fine, plus élégante et plus cohérente. Je n'ai pas résisté à l'envie de vous montrer Augustin testée et approuvée par mon petit bavouillou:

Et celle là juste parce que je le trouve trop craquant avec ses petites joues toutes rebondies et ses petites mains potelées:

 

J'ai testé pour toi:

- les cousettes proposées dans le livre promettent d'être simple,  et elles le sont. J'aurai simplement du être plus attentive lors de ma lecture au lieu de vouloir aller plus vite que la musique. 

- j'aurai aimé davantage de précision en cm quand l'auteur indique qu'il faut froncer légèrement  l'encolure

- j'ai préféré assembler les extrémités des élastiques par un point couture plutôt que par un noeud (mon côté psycho des points d'appui inutiles)

- un biais plus large m'aurait peut être mise plus à l'aise pour commencer

- côté taille, j'ai triché sur les ourlets de manche et du bas pour que ça tombe juste (ou alors J'aurai du prendre la longueur 12mois.)

 

Bon, loin de m'avouer vaincue (bourrique is bourrique), je vais lui en faire d'autres, parce que c'est quand même trop joli sur lui (même si mes aînés me demandent pourquoi je l'ai déguisé en Ingall's ou tenue de baptême, pffff). Il me tarde aussi de tester les modèles

Zou, j'y retourne! J'ai un coupon de petit pan tout coupé qui attend de devenir un bob! A très bientôt!